trec à cheval en groupe

TREC à Cheval – Techniques de randonnée équestre de compétition

Il existe un grand nombre disciplines équestres populaires comme le dressage, le saut d’obstacle ou encore le cross. Une discipline à cheval encore inconnue du grand public est le trec à cheval ! Et c’est ce dont je vais vous parler dans cet article.

Aussi appelé “Technique de Randonnée Equestre de Compétition”, voici tout ce que vous devez savoir sur cette discipline sportive de l’équitation.

Présentation du TREC à cheval

Le Trec à cheval est une discipline sportive qui est apparue dans les années 1980 au sein d’un groupe de cavaliers qui, lors d’une randonnée, eurent l’envie de mesurer leurs chevaux ainsi que leurs performances lors d’épreuves mettant en avant les qualités essentielles à la pratique de la randonnée. C’est alors qu’est né le TREC !

Les cavaliers peuvent participer à cette activité en groupe ou individuellement. Le mot TREC étant l’acronyme de Technique de Randonnée Equestre de Compétition, tient bien son nom, car en anglais “Trek” veut dire “randonnée” et en arabe “chemin”.

A l’heure actuelle, le TREC reste encore une discipline peu connue, car peu médiatisée, mais qui est pourtant reconnue par la Fédération Française d’Equitation. Plus de 4000 cavaliers pratiquent chaque année cette activité.

Les épreuves

Afin d’évaluer le cavalier et sa monture, le Trec à cheval comporte 3 épreuves :

Parcours d’Orientation et de Régularité (POR)

Il s’agit d’une épreuve qui nécessite une bonne gestion des efforts du cheval ainsi que des connaissances en topographie.

Vous allez devoir lire des cartes au cours de l’épreuve. En effet, 20 minutes avant le départ, le cavalier consulte et recopie un itinéraire sur sa carte. Le parcours peut ainsi aller de 12 à 50 km en fonction de la catégorie.

Tout au long du POR, des postes de contrôle sont répartis un peu partout, et le plus amusant, c’est que les cavaliers ne connaissent pas leur emplacement.

Maîtrise des allures

La deuxième épreuve du Trec à cheval consiste à évaluer la technique équestre du cavalier et le dressage du cheval. Elle est analysée sur une distance de 100 à 150 mètres, dans un couloir de 1,5 mètre de large.

Le couple cavalier et cheval doit réaliser un galop le plus lent pour revenir sur un pas plus rapide ensuite.

L’épreuve est répartie en 5 étapes pour la catégorie club 1, entre autres :

  1. 10 m au pas et une zone de transition de 5 m
  2. 15 m au trot, dont une zone de transition de 10 m
  3. 20 m au galop pour 20 m de zone de transition
  4. 10 m de pas pour une zone de transition de 15 m
  5. 15 m de galop

La réalisation de ce type d’épreuve se fait généralement dans un endroit clos. Dans une carrière par exemple. Les zones de transitions seront ainsi marquées par des cônes formant une sorte d’ouverture de 2 mètres de large au minimum. A noter que l’épreuve est chronométrée.

Parcours en Terrain Varié (PTV)

L’épreuve de Parcours en Terrain Varié ou PTV est constituée de 12 à 18 difficultés en fonction du niveau. Elles peuvent être naturelles ou simulées, et reprennent des situations que le cavalier et son cheval peuvent rencontrer dans la nature.

Le but sera alors de les passer dans le calme et en toute sécurité. La franchise et le style du couple seront les qualités évaluées par le jury.

Haie, escalier, gué, passerelle, portail… autant de difficultés peuvent s’enchaîner et s’alterner. Il se peut même que le cavalier les franchisse à pied en randonnée. C’est d’ailleurs là toute la particularité du TREC.

Cheval et équipements

Pour pratiquer le trec à cheval, il existe certaines indications que les participants doivent respecter, tant pour le cheval que pour le cavalier.

Pour le cheval

La première condition de participation pour le cheval, c’est l’âge. Il doit en réalité être âgé au moins cinq ans.

Une bonne condition physique, un caractère calme, un grand sens de l’écoute et de complicité avec son cavalier sont les principaux atouts qu’il doit posséder.

A la différence des autres disciplines équestres nécessitant la participation uniquement des chevaux de race, le TREC autorise les cavaliers à monter des chevaux et poney en tout genre et race pour concourir. Allant des poneys haflinger aux pur-sangs arabes, en passant par les chevaux issus de grands écuries  et centres équestres français, des chevaux inscrits ou non au Registre des équidés, il n’y a pas de restriction quant au type de cheval pour faire du Trec à cheval, tant que leurs vaccinations sont à jour.

Les équipements

Voici les différents équipements que tout cavalier doit disposer pour pratiquer ce type de randonnée à cheval :

  • Une bombe ou un chapeau (Le port d’un couvre-chef est obligatoire sur le POR)
  • Une boussole
  • La carte des lieux au 1/25000ème
  • Une corde ou de la ficelle
  • Une vache à eau
  • Cure-pied et brosses
  • Un téléphone portable
  • Un kit de signalisation nocturne
  • Une lampe frontale
  • Trousse de secours pour le cheval et le cavalier
  • Trousse de maréchalerie
  • Vos papiers d’identité et ceux de votre cheval

Pour le cheval, les matériels de base suffisent. Toutefois, vous devez savoir que vous n’aurez pas le droit de les changer au cours des épreuves. Pensez donc à vérifier les équipements de votre animal.

Posts created 10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut