cavalier avec un cheval en train de faire de l'équitation western

L’équitation western : Les bonnes pratiques et équipement à respecter

L’équitation western est bien plus que de l’équitation ! Cette pratique requiert le respect de certaines règles et surtout l’adaptation d’un état d’esprit dans le but de préserver la discipline.  Le monde du cheval est un véritable plaisir, l’équitation western va vous permettre d’en profiter pleinement.

Pour les novices, il faut savoir que l’équitation western respecte plusieurs étapes à connaître lors des toutes premières leçons. Pour être sur votre 31 et grimper votre cheval comme un pro, il suffit d’adopter les bons gestes, et c’est partie pour une promenade inoubliable !

Préparez le cheval

La première chose à faire est de se munir de votre belle monture qui se trouve dans le box. Vous ferez immédiatement connaissance avec votre cheval western. Ce jolie bête ne manquera pas de se tourner vers vous dès votre entrée dans l’écurie, comme pour vous saluer.

En équitation western, les chevaux sont parfaitement disciplinés. Tous les gens du cheval lui ont été enseigné et il sait comment réagir à chaque fois qu’on l’approche.

La deuxième étape consiste à lui passer le licol en vous servant de votre main droite par-dessus l’encolure. Il saura tout seul y glisser la tête. Ensuite, laissez-lui assez d’espace pour qu’il sorte de son box. Ecartez-vous le temps qu’il avance.

En vous aidant des consignes de l’instructeur, n’oubliez pas de mettre en place le tapis confortablement sur le dos de l’animal. Il ne vous restera plus qu’à poser la selle. Le cheval est désormais prêt.

Pendant ce temps, il baissera la tête afin de vous faciliter le travail. Comme je vous ai dit, la discipline dans l’équitation westerne est importante, et même le cheval l’a bien compris !

A vous de lui présenter le mors qu’il prendra en bouche. Pour plus de sécurité, placez les protections aux membres de l’animal, et le tour est joué !

Lorsque votre compagnon est prêt, mettez-vous en selle à votre tour, les rênes croisées correctement sur l’encolure. Il est plus judicieux de les saisir au centre en utilisant votre main gauche. Le tapis bien accroché à la crinière. La main droite quant à elle doit tenir la corne.

Positionnez ensuite le pied gauche de manière à pousser solidement vers le haut sur l’étrier. Le cheval trouvera l’équilibre et n’aura aucun souci à monter lorsque c’est nécessaire. L’autre pied situé par-dessus la croupe, installez-vous dans la selle à votre aise.

Pour finir, concentrez-vous dans la direction du cheval pendant le montoir, en vous référant aux oreilles de l’animal.

Tenter l’expérience

Vous voilà enfin tenir les rênes !

L’équitation western est une expérience sensationnelle que vous ne risquerez pas d’oublier.

Pas la peine de les tendre les reines, la bouche du cheval doit rester libre.  Par ailleurs, si vous essayez de mettre les jambes en contact, le cheval se déplacera au pas. Tandis que si vous souhaitez changer de direction, levez la main dans le sens où vous comptez aller.

N’hésitez pas à mettre la jambe extérieure en position. L’arrêt doit s’effectuer au moment opportun, c’est-à-dire lorsque le cheval vous semble droit. Vous devez lui signaler d’une voix ferme qu’il doit s’arrêter.

Ne commettez pas l’erreur de tirer sur les rênes ou de montrer tout soupçon d’agressivité dans vos gestes qui pourraient heurter le cheval.

Les premières initiations ne sont pas évidentes pour un débutant, c’est sûr. Néanmoins, il faut adopter les bonnes techniques pour réussir rapidement ce style d’équitation.

En vous servant de votre voix, de vos mains, et de tous vos membres, il vous sera facile de contrôler le cheval en vous aidant des bons équipements.  

Bien s’équiper pour pratiquer l’équitation western

Différent de l’équitation classique, la monte western demande un matériel spécifique.

Le but est de respecter l’éthique de cette pratique aussi originale que intrigante. Il faut rester dans la tradition sans toutefois oublier de se doter de matériels confortables et sécurisés.

Sans parler de la tenue adaptée pour ce type de pratique sportive. Un jean coupé fera l’affaire, associé avec des bottes à talons qui seraient bien accueillis dans les larges étriers.

Voici un site avec de nombreux produits pour l’équitation western.

Un mors de bride simple à branches est recommandé lorsque le cheval est bien dressé, ce qui est le cas des chevaux western.

Pour protéger l’animal, on utilise souvent un tapis conçu spécialement pour son dos, ainsi que de deux sortes de tapis, un sous-tapis et autre un peu plus épais.

Le cheval est un animal réceptif, attachant et sociable. Il partagera votre plaisir si vous le traitez convenablement. Malgré l’imprécision des gestes, les petites maladresses, le cheval peut être facilement rassuré grâce à la parole, restez doux lorsque vous vous adressez à lui.

Détendez vos jambes et vos mains pour ne pas le rendre nerveux. Pensez également à changer de temps en temps le cadre de travail, il a besoin de changer d’environnement pour s’épanouir.

Evitez de surprendre un cheval, il est toujours mieux de le prévenir. Les gestes codés sont alors indispensables. Il a besoin de comprendre ce qu’il se passe autour de lui, c’est la clé de votre entente. Avec tous ces conseils l’équitation western n’aura plus de secret pour vous !

Posts created 16

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut